24H du Mans 2020 Bruno Vandestick

Les 24H du Mans 2020, c’est ce week-end ! Une édition particulière à plus d’un titre ! Qu’en pense Bruno Vandestick, le speaker officiel ? Plateau, météo, pronostic, découvrez son regard sur cette édition 2020 !

Bonjour à toutes et tous, je suis Bruno Vandestick et j’aurais le plaisir de vous retrouver les 19 et 20 septembre en tant que speaker des 24 heures du Mans et ce pour la 28e fois ! 

Et là vous vous dites : c’est étrange, il nous dit « j’aurais le plaisir de vous retrouver pour les 24 heures du Mans », sans public, parce que ce sera un événement à huis clos.

Ouais, vous avez complètement raison ! Mais cela n’empêche, vous connaissez la fameuse phrase : si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère viendra à toi, mais pour les 24 heures du Mans, c’est pareil !

Si vous ne pouvez pas y venir cette année parce que c’est un contexte particulier, comptez sur l’ACO pour que les 24 heures du Mans viennent à vous.

Alors comment on va faire ?

C’est simple, on sera bien sur la télévision, Eurosport, France télévisions mais aussi l’application et tous les moyens numériques possibles. Et à travers une plateforme numérique pour que vous puissiez vraiment vous approprier cette édition 2020 des 24H du Mans.

Cela amène à une autre question, est-ce que cette course se présente bien à tous points de vue par rapport notamment à son plateau, par rapport aux enjeux, par rapport au contexte ? Moi j’ai envie de dire que oui !

On va compter sur la présence déjà de 60 voitures au départ avec bien sur les deux grandes familles que l’on connaît, les prototypes d’un côté, les GT de l’autre. 

Ultra favori Toyota, ça c’est très clair. Au passage, si Toyota gagne ces 24 heures du Mans, la marque japonaise gagnera la course pour la troisième fois consécutive. Et ça c’est la condition incontournable pour gagner définitivement le grand trophée des 24 heures du Mans. Ce que dans l’Histoire, deux grandes marques ont su faire par le passé évidemment Audi à deux reprises et Porsche.

Toyota sera-t-il le troisième et bien écoutez sincèrement pourquoi pas ?

Je me dis qu’on va avoir aussi un plateau qui au niveau de la catégorie LMP2 sera génial. Et du souvenir de l’édition 2017 des 24 heures du Mans, est-ce que les P2 peuvent venir titiller les P1 ? Alors, il y avait Toyota mais aussi les rébellions des autres. 

Plus que jamais ai-je envie de dire, je verrais bien effectivement une voiture de la catégorie LMP2 terminer sur le podium. Et puis dans la catégorie GT, faisons confiance aux Porsche, aux Ferrari, aux Aston-Martin, pour nous offrir une course absolument extra. Ça va être très disputé, ça va être bataillé. 

Parmi les éléments qui seront aussi importants, la nouvelle qualification en schéma Hyper Pole. Un agenda de semaine qui sera également très différent, qui sera concentré en cette semaine particulière du jeudi au dimanche. 

Et puis, nous aurons également pour ces 24 heures du Mans une autre inconnue, c’est la météo. On va laisser de côté le souvenir de Septembre 1968, il avait beaucoup plu. La nuit sera plus longue qu’en juin, ça c’est une évidence. Je me dis qu’on aura quand même des paramètres météo qui vont renforcer le caractère spectaculaire de cette course. Donc ces 24H du Mans 2020, je dirais juste une chose, elle se présente bien !

Avec aussi une annonce ces derniers temps qui a fait plaisir à tout le monde. Carlos Tavares, le patron de Peugeot sera là pour donner le départ ! Sincèrement les amis, si Carlos Tavares vient, c’est qu’il a forcément une annonce à faire à propos du retour attendu de Peugeot aux 24 heures du Mans. Donc Carlos Tavares est le bienvenu, vous aussi, au plaisir de vous retrouver le 19 et 20 septembre.

___________

L’œil Info c’est le média social dédié à l’info local et nationale !

Rejoignez-nous sur Facebook ou sur Instagram